Conseil Municipal de Roche-lez-Beaupré

Séance du 30 juillet 2020

 

 
Le Conseil Municipal a étudié le bilan du budget principal et des budgets annexes. Le résultat global de clôture est de 552 514 €. Les projets 2020 seront abordés par les élus lors d’une prochaine commission des finances.

La participation financière aux frais de fonctionnement des écoles est demandée aux communes de résidence des enfants non rochois scolarisés à Roche. Cette participation est obligatoire pour les communes non pourvues d’écoles ou dont les écoles ne permettent pas la scolarisation de tous les enfants soumis à l’obligation scolaire.
La participation pour frais de scolarité à compter du 01/01/2021 sera :
Pour un enfant scolarisé en primaire : 440 €
Pour un enfant scolarisé en maternelle : 890 €

Achat groupé de granules bois
La Commune chauffe 2 salles communales, 2 logements et les locaux de la cantine et du périscolaire avec une chaudière collective bois.
Les élus ont décidé d’adhérer à un groupement de commande pour obtenir un prix des granules moins onéreux .

Construction de cavurnes et colombarium au cimetière
Toutes les places disponibles dans les caveaux d’urnes et le colombarium ont été vendues. Le Conseil a décidé de reconstruire un colombarium de 18 cases et 21 caveaux d’urnes. La Sté Franzi est chargée des travaux.

Commission communale des impôts directs
32 personnes ont été désignées par le Conseil municipal pour constituer une liste préparatoire à la désignation de 8 membres titulaires et 8 suppléants par les services fiscaux. Cette commission donne un avis sur le classement fiscal des constructions nouvelles.

Travaux d’entretien des voiries
La société TAPONOT a été chargée de boucher les nids de poules sur l’ensemble des rues du village. Ces travaux doivent intervenir prochainement.

Aire de jeux du Bouillet : projet aménagement
Le Conseil a décidé de mettre en place une nouvelle aire de jeux dans le secteur du « Bouillet » où vivent de nombreuses familles avec enfants.
Plusieurs propositions sont parvenues en mairie, une commission va étudier l’implantation de ces nouveaux jeux. Des subventions sont demandées.

Délinquances juvéniles
Cet été 2020 connait, une recrudescence des incivilités liées à la délinquance juvénile. Les familles, la Commune, les institutions sont concernées, mais les solutions ne sont pas simples.